Bonjour et bienvenue sur mon blog littéraire. Vous y trouverez mes lectures. En espérant que certaines vous donnent envie... N'hésitez pas à laisser un commentaire...
Retrouvez-moi aussi sur Bouquin Mystère mon autre blog.

28 septembre 2009

La cité des jarres de Arnaldur Indridason

Quartier de Nordurmyri à Reykjavik.
Le cadavre de Holberg, un vieil homme de soixante dix ans est retrouvé chez lui. Par terre git un cendrier maculé de sang, sans doute l’arme du crime. Encore un « truc bête et méchant » se dit tout de suite la police. Sauf qu’en fouillant plus en profondeur dans le passé de la victime, l’inspecteur Erlendur découvre qu’il aurait violé une certaine Kobrun, il y a une quarantaine d’années. De cette « union » serait née une petite Audur. Ce meurtre serait-il lié à cet évènement si lointain ?

Difficile de résumer ce livre sans trop en dévoiler. Car bien sûr c’est en creusant minutieusement dans le passé peu glorieux de la victime qu’Erlendur trouvera finalement des réponses à son enquête et que chaque indice précieusement disséminé au fur et à mesure par Indridason constitue donc une pièce du puzzle. Tout comme dans l’excellentissime « La femme en vert », l’auteur va donc faire remonter à la surface de cette fange nauséabonde de vieux secrets jusqu’ici bien gardés. Bien qu’ayant deviné très rapidement l’identité du tueur, j’ai trouvé ce roman intéressant à plusieurs égards. D’abord il nous brosse le portrait d’une société islandaise pas forcément très idyllique. On apprend ainsi que ce pays à une certaine époque a eu des pratiques très peu déontologiques. Ensuite il aborde des sujets peu évidents comme le viol ou la drogue mais aussi le thème des rapports familiaux. Enfin j’ai bien aimé l’approche psychologique des personnages et notamment celle de Erlendur, qui, même s’il semble froid, rude, morne tout à l’image de son pays d’origine, se révèle finalement très attachant.

*******

Publié chez Points (N°1494) en 2006
Titre original : Myrin
Traduit de l’islandais par Eric Boury
Code ISBN : 9782757800232

7 commentaires:

  1. Deux autres livres format poche et un grand format qui vient de sortir, ça te laisse encore du bonheur en perspective...

    RépondreSupprimer
  2. les suivants sont moins morbides, certains en tout cas... mais ils sont à lire

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bcp aimé également. Les suivants m'attendent!

    RépondreSupprimer
  4. Le moins bon est pour moi "la voix" mais sinon, je prends un réel plaisir à suivre tome après tome les enquêtes d'Erlendur !

    RépondreSupprimer
  5. bonnes histoires bien construites,
    l'homme du lac est celui qui a ma préférence
    vivement le prochain ...

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai lu que celui-ci, pas encore les autres. Il m'a bien plu.

    RépondreSupprimer
  7. je te rejoins complètement sur ce polar.

    RépondreSupprimer